Obama et ses anecdotes métissées

Par David Métellus

Portrait d'Obama réalisé par le studio WDN

Obama affirme et présente son métissage ethnique de différentes manières : « J’ai des frères, des sœurs, des nièces, des neveux, des oncles et des cousins de toutes races et de toute couleur, dispersés sur trois continents. » ou « Je suis le fils d’un homme noir du Kenya et d’une femme blanche du Kansas ».

Son métissage culturel est aussi omniprésent. Il compare l’éducation de sa grand-mère ouvrière aux Etats-Unis et celle de son beau-père en Indonésie, son premier voyage en Afrique et son travail d’animateur social à Chicago. Il se présente parfois de la manière suivante : « J’ai fréquenté les meilleures écoles d’Amérique et vécu dans un des pays les plus pauvres du monde ».

Le monde titrait en avril 2008 « Génération Obama » et parlait de « Génération métisse ». Mais le terme « génération métisse » fait allusion à quoi ? Je me pose la question : au côté coloré des banlieues de nos métropoles ou à la mondialisation, à l’Internet et au multiculturalisme ?

Sources : De la race en Amérique, B. Obama. Grasset 2008 – Le monde édition spéciale d’avril 2008.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s