Forum social de Bordeaux – 27 novembre 2010

A l’heure où le terme de réseau social est souvent attaché au numérique, Bordeaux renforce son réseau social humain !

 

Rendez-vous samedi 27 novembre au H14 pour parler des multiples actions qui font de Bordeaux une ville où il fait bon vivre ensemble aujourd’hui et le sera encore plus …  demain. Réseau de cuisines solidaires, jardins partagés, colportage de livre aux personnes isolées, carte culture pour les jeunes, auto-réhabilitation de logements, lutte contre la précarité énergétique, prévention de la violence à l’école grâce au jeu, lutte contre le sexisme… Déjà 84 actions ont été « labellisées » par le 3ème projet social de Bordeaux élaboré en co-production avec plus d’un millier de Bordelais. Dans tous les quartiers, les initiatives sont accompagnées et soutenues par la ville : avec 100 millions d’euros, le budget social est le 1er de la ville.

Bordeaux tisse un réseau social durable
Le 3ème projet social qui définit la politique sociale de la Ville pour les 5 prochaines années, est le fruit  d’une concertation de près de huit mois entre les habitants, les associations, des « experts » , les partenaires institutionnels et le personnel municipal. Puisque le langage est social par vocation, le Forum social permettra de poursuivre ces échanges où tout le monde est invité à donner son avis, ses idées, son ressenti des actions déjà engagées ou à venir. Rendez-vous pour une après-midi joyeuse où chacun, petit ou grand, vient quand il veut et quand il peut, en fonction de ses intérêts.

17h : Grand débat sur le thème de « la culture, créateur de lien social »
Temps fort à 17 heures autour de la place de l'art dans la transformation sociale responsable,  avec le philosophe Michel Serres, l'artiste italien Michelangelo Pistoletto et le maire de Bordeaux, Alain Juppé, qui échangeront avec le public sur l'utilisation de la culture et des projets culturels pour créer du lien social.
  • Pour Michel Serres : «La culture doit entrer dans la misère pour la vaincre et, inversement, la misère doit entrer dans la culture pour l’humaniser».
  • Pour Michelangelo Pistoletto : «Jusqu’au XIXème siècle, la culture était compréhensible par tous car elle nous racontait des histoires. Il faut renouer avec cette simplicité. Je veux que mon travail soit compris de tous, ce qui nécessite une volonté de partage, par exemple, en investissant les lieux du quotidien»
  • Pour Alain Juppé : «La longue et fructueuse concertation qui a permis de bâtir le 3ème projet social nous engage à poursuivre nos efforts dans la lutte incessante contre l’échec, la solitude, la précarité pour construire ensemble une ville où chacun trouve sa place et se voit proposer les moyens de prendre en charge sa destinée»

Forum Social, samedi 27 novembre 2010, 14h/19h, entrée libre
Informations sur www.bordeaux.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s